Aurélie Henry, 26 ans, d’assistante de direction en petit cabinet de conseil à cofondatrice du cabinet MesCollègues.com

C’est l’histoire d’Aurélie, 26 ans, qui a repris les rênes de sa confiance en elle, a monté son entreprise avec une collègue de travail, et trouve sa joie dans l’accompagnement long d’entreprises présentes dans Perpignan et sa région. Sa reconversion l'a amenée à modifier son environnement de travail pour exercer le métier qu'elle aimait selon ses termes.

Aurélie Henry porte en elle beaucoup de lumière, et a voulu que son entreprise, MesCollègues.com, soit au plus proche des entreprises qu’elle accompagne, de sorte que ces dernières disent “Je travaille avec Mes Collègues”.

Rencontre avec une femme déterminée.

Bonjour Aurélie, tu as fait Chance et tu t’es lancée dans la création de MesCollègues.com, un service d’aide aux entreprises pour leur gestion administrative, communication, réseaux sociaux, site internet et événements, peux-tu expliquer comment tu en es venue là et ce que tu faisais avant ?

J’ai travaillé 1 an et demi comme assistante de direction dans un petit cabinet de conseil basé à Perpignan. J’étais en CDD, le CDI n’arrivait pas et le Covid est arrivé, donc j’ai passé presque 1 an au chômage. Au déconfinement, j’ai fait une saison dans un camping comme réceptionniste (j’avais fait de nombreuses saisons par le passé) et je me suis aperçue que ça ne me plaisait plus.

Comme j’avais l’impression de ne plus savoir quoi faire ni ce que je valais, après une recherche j’ai décidé de commencer Chance. J’y ai rencontré ma coach, Judicaëlle Moussier, qui m’a guidée et soutenue d’un bout à l’autre.

Le coaching m’a aidée, alors que nous étions en pleine crise, après un CDD sans CDI, puis 1 an de chômage, à reprendre confiance en moi, à prendre conscience de la valeur que je peux avoir pour une entreprise.

“La définition de mon étoile du Nord a été cruciale : la mienne est de pouvoir évoluer, et c’est ce que j’arrive à faire avec l’entrepreneuriat.”

Chez Chance on propose aux personnes qui font le parcours d’analyser leur travail comme la somme de 4 piliers : le métier, la finalité, les impératifs non négociables et l’environnement. Qu’est-ce qui, dans cette analyse, t’a permis d’ouvrir cette voie, et de te dire que c’était l’entrepreneuriat qui allait te convenir, et que le service aux entreprises allait te faire vibrer ?

Ça m’a aidée à définir ce qui me motivait. Ces 4 piliers m’ont montré que j’avais besoin de concevoir, d’être autonome, et que j’aimais gérer une clientèle de professionnels plutôt que de particuliers : ça crée des projets sur le long terme, une participation active à la vie de leur entreprise, une vraie relation.

Tout ça, c’est d’ailleurs ce que j’appréciais dans le cabinet de conseil dans lequel je travaillais auparavant, et j’étais heureuse de pouvoir le garder.

Pour aller plus loin sur le changement d'environnement de travail lors d'une reconversion

Eh oui, comme nous le disons régulièrement, une reconversion ne revient pas (du tout) systématiquement à changer de métier et à partir de zéro. On peut changer de secteur, ou simplement exercer le même métier en modifiant le lieu de cet exercice. Nous avions interrogé la coach partenaire Chance Marie Barbier à ce sujet : L’environnement de travail : un facteur clé dans la reconversion.

La définition de mon étoile du Nord a aussi été cruciale : la mienne est de pouvoir évoluer, et c’est ce que j’arrive à faire avec l’entrepreneuriat.

Au fur et à mesure que mon projet se dessinait, je m’apercevais que j’avais aussi besoin d’être dans le dialogue quotidien, dans un soutien fertile et motivant : c’est sorti dans le coaching et il fallait l’écouter. J’en ai donc parlé avec Lisa-May Alves de Rego, qui était ma responsable de camping : on a toutes les deux un diplôme de master en management des entreprises, on s’entend parfaitement… donc on s’est lancées.

MesCollègues.com-reconversion-chance-témoignage-Aurélie-Henry.jpg
Lisa-May Alves de Rego (à gauche) et Aurélie Henry, cofondatrices de MesCollègues.com

En combien de temps après Chance as-tu créé MesCollègues.com ?

Après 2 mois de parcours Chance, je savais que c’était ça que je voulais faire, et ma coach était convaincue de mon projet, donc on a consacré le dernier mois de mon parcours à travailler ma communication, mon pitch, mes messages sur les réseaux. Ça a été un regain de confiance en moi et en mon projet, qui me porte encore maintenant.

"Notre objectif : être le bras armé sur lequel les entreprises que nous accompagnons pourront se reposer."

Peux-tu expliquer concrètement ce que fait MesCollègues.com ? Quelles sont vos entreprises cibles, quelles actions vous menez et ce qui vous distingue de la concurrence ?

On vise tout ce qui est TPE et PME (tous secteurs) à Perpignan et ses alentours. Notre objectif est d’accompagner les entreprises et directions au quotidien, d’être le bras armé sur lequel elles vont pouvoir se reposer, pour gagner du temps, de l’efficacité et de la hauteur.

Pour nous, la qualité de l’accompagnement se noue avec une relation longue : notre offre commence avec un abonnement de 6 mois, à partir de 500 euros (pour un package de 10 heures) qu’on personnalise selon les besoins (gestion de réseaux sociaux, cartes de visite, site web, organisation et réorganisation du fonctionnement, relation avec la comptabilité, accompagnement dans le développement de projet) Par exemple, là on travaille pour un artisan qui veut obtenir un label pour certifier son service. Le processus est long, et le faire pour lui assure une qualité de suivi et lui permet de se concentrer sur son activité.

Après, on peut aussi proposer une aide plus ponctuelle, mais sur des projets volumineux (par exemple de la gestion d’événements). Je sais que ce qu’on fait fonctionne, que ça peut vraiment aider.

As-tu déjà des clients ? Peux-tu m’en parler ?

Oui, nous accompagnons déjà deux entreprises, l’une sur la communication, et l’autre sur l’administration et les relances d’impayés. Ce sont des choses que je connais parfaitement puisque je le faisais en cabinet.

Nous sommes en pleine négociation pour accompagner, d’ici la fin de l’année, un artisan, une boutique de déco, un garage, un particulier qui veut se lancer dans les jeux-vidéos, un cabinet de conseil (celui dont je suis partie !), et une entreprise spécialisée dans la rénovation de mobile-homes. C’est très varié !

Quels sont vos projets, chez MesCollègues.com ?

Déjà, avoir un site Internet (c’est vraiment le coup du cordonnier le plus mal chaussé) ! Mais notre priorité est de développer l’entreprise : nous voudrions prendre quelqu’un en apprentissage dans l’année à venir, et une deuxième personne d’ici 2 ans.

Nous voulons aussi intégrer une pépinière d’entreprises, afin d’être dans une dynamique entrepreneuriale collective et de bénéficier d’un programme d’accompagnement. Le responsable de la pépinière a tellement cru en nous, quand nous l’avons rencontré, qu’il nous a proposé un accompagnement exceptionnel en amont, ce qui nous a énormément mises en confiance sur la qualité de notre projet.

“Je pensais que 3 mois, c'était long. Mais le temps m’a permis de voir mes avancements et de retrouver la confiance en moi.”

As-tu un mot à dire aux personnes qui nous lisent et se posent des questions sur leur travail ?

Chance m’a permis de me découvrir et de trouver ma voie. Avant de faire le parcours, je me disais que je n’avais pas le temps, que 3 mois, c’était long. Mais le temps m’a justement permis de voir mes avancements et de retrouver la confiance en moi, de créer une relation de confiance avec ma coach et d’avoir toutes les clés pour me lancer.

Comment contacter Mescollègues.com ?

Vous êtes une TPE ou PME dans la région de Perpignan, et vous avez besoin d’appui professionnel ? Voici où contacter MesCollègues.com :

Faites ce que vous êtes
Chance est le parcours de coaching digital pour choisir la voie qui vous ressemble. En 12 semaines. Finançable par le CPF.

Plus d’articles