Reconversion agent immobilier : comment faire ?

L’immobilier est un secteur propice à la reconversion car le marché est très porteur et la formation facilement accessible. Le terme d’agent immobilier est un terme générique pour les non-initiés mais il cache bien des possibilités et les différences portent essentiellement sur le niveau de responsabilité, sur l’indépendance et sur le mode de rémunération ! Comment y voir plus clair ?

Quels sont les pré-requis des métiers de l’immobilier ?

La profession d’immobilier est réglementée depuis 1972 par la loi Hoguet. Cela signifie que pour exercer cette activité vous devez posséder une carte professionnelle, qui vous sera délivrée par la CCI (Chambre des Commerces et de l’Industrie). Elle est valable trois ans et doit être renouvelée. Il en existe 3 différentes selon le type d’activité que vous envisagez :

-Carte T relative à l’activité de transaction immobilière

-Carte G relative à l’activité de gestion immobilière

-Carte S de syndic pour l’ensemble des syndics de copropriété

Pour obtenir cette carte en tant qu’agent immobilier vous devez répondre à ces critères :

-Avoir un casier judiciaire vierge -Présenter des garanties financières -Contracter une assurance responsabilité civile -S’inscrire au RCS (Registre du Commerce et des Sociétés)

Les qualités requises pour travailler dans l’immobilier :

  • Bon relationnel
  • Écoute active
  • Savoir convaincre et négocier
  • Curieux
  • Autonome
  • Entretenir un bon réseau

Comment devenir agent immobilier ?

-Formation initiale et l’obtention d’un diplôme tel qu’un BTS profession immobilière, un bac+2 ou un bac+3 permettant d’accéder directement au métier d’agent immobilier et d’ouvrir votre propre agence après quelques années d’expérience.

-L’expérience : Si vous êtes titulaire du baccalauréat vous devez justifier de 3 ans d’expérience en tant que salarié pour prétendre à la carte professionnelle.

-Sans bac : Vous devrez soit exercer pendant 10 ans votre activité en tant que salarié soit 4 ans en tant qu’activité de salarié cadre pour prétendre à une carte professionnelle.

-La VAE : Vous passez un diplôme, soit un BTS soit une licence. Pour cela vous devez justifier de 3 ans d’expérience dans le domaine pour lequel vous passez votre diplôme.

-Si vous êtes titulaire d’un diplôme d’école de commerce (type bac+5) vous aurez beaucoup plus de possibilités.

Sans diplôme vous pouvez obtenir une carte professionnelle si vous avez travaillé en tant que salarié à temps complet auprès d’un titulaire de carte professionnelle. Pendant 10 ans ou seulement 4 si vous aviez un statut de cadre. Pendant 3 ans si vous avez le bac.

Si vous n’avez ni diplôme ni expérience dans le domaine vous pouvez tout de même travailler dans l’immobilier en tant que conseiller, négociateur immobilier. À ce titre l’agence pourra valider des acquis.

Les réalités des métiers de l’immobilier

Les possibles reconversions dans l’immobilier

Négociateur immobilier : vous aurez pour mission de prospecter les biens à vendre et à louer, de réaliser des transactions, de récolter des mandats, mais aussi de rechercher de nouveaux acquéreurs.

Syndic de copropriété : vous assurerez le suivi technique, administratif, financier et juridiques d’immeuble

Administrateur de biens : vous aurez pour mission la gestion de propriétés de vos clients et serez en relation avec les propriétaires ou le syndic de copropriété et les locataires.

Promoteur immobilier : vous accompagnerez dans la construction et la gestion de projets immobilier du début à la fin.

Les modèles de rémunération

Ne soyez pas trop préssé(e) !

En règle générale, l’agent immobilier vend son premier bien à partir du 4ème mois seulement. Certains mois, vous ne toucherez aucune commission mais pas de panique, c’est normal.

-Salarié avec un fixe + une commission, un 13ème mois et remboursement des frais que vous engagez.

-Salarié avec avance sur commission, la somme que vous percevez est une avance sur vos commissions et vous recevez donc une commission lorsque ces dernières sont supérieures à la somme perçue. Une régularisation est faite chaque trimestre.

L’immobilier un métier en constante évolution

Les professionnels de l’immobilier ont tout intérêt à évoluer avec les dernières techniques de vente et la révolution digitale qui bouscule le marché de l’immobilier pour se perfectionner.

La compétence et la formation sont indispensables pour bien appréhender le métier ! L’envie d’apprendre doit sans cesse vous animer afin de transmettre aux clients une attitude engagée et positive.

Vous voulez vous reconvertir mais vous n’êtes pas encore sûr(e)

Le parcours Chance peut être un excellent préalable pour confirmer votre vocation, au regard de vos besoins et aspirations. Découvrez Chance maintenant !

Une révolution méthodique
Chance est le parcours de coaching digital pour choisir la voie qui vous ressemble. En 12 semaines. Finançable par le CPF.