Résumé
info

L'essentiel à retenir

Si vous êtes salarié, il est possible de réaliser un bilan de compétences :

  • sur votre temps libre ;
  • pendant votre temps de travail, à condition d’en faire la demande auprès de votre employeur et de respecter un délai de prévenance. 
  • Dans les deux cas, plusieurs solutions de financement vous sont accessibles

Le bilan de compétences peut également vous être proposé et être financé par votre employeur dans le cadre de son Plan de Développement de Compétences ou d’un congé de reclassement. Si c’est le cas, vous disposez d’un délai de 10 jours pour accepter ou refuser la proposition.

Faire un bilan de compétences sans en informer son employeur 

Il est tout à fait possible de suivre un bilan de compétences sans en informer votre employeur, à condition qu’il se déroule en dehors de votre temps de travail. Cette solution vous permet de garder un emploi et une rémunération stables, mais réduit automatiquement le nombre d’heures que vous pouvez dédier à votre transition professionnelle chaque semaine.

Réaliser un bilan de compétences est cependant tout à fait compatible avec l’exercice d’une activité professionnelle. Il est alors préférable de privilégier un accompagnement à distance (digital) avec un rythme flexible. Sachez que la durée maximale d’un bilan de compétences est de 24 heures, réparties en plusieurs séances sur 1 à 3 mois selon l’organisme prestataire.

Si vous décidez de réaliser un bilan de compétences sans en informer votre employeur, vous pouvez tout à fait utiliser l’argent disponible sur votre Compte Personnel de Formation (CPF) pour le financer.

Faire un bilan de compétences avec l’accord de son employeur 

À condition de recueillir l’accord de votre employeur et de prévoir un délai de prévenance, il est également possible de réaliser un bilan de compétences sur votre temps de travail. Votre employeur dispose de 30 jours à compter de votre demande pour vous donner sa réponse. 

Vous pourrez alors conserver l’intégralité de votre salaire et des avantages de votre emploi actuel tout en entamant votre travail de reconversion professionnelle.

Là encore, votre compte CPF peut vous permettre de financer la totalité ou une partie de votre bilan de compétences, à condition de choisir un organisme prestataire certifié Qualiopi. L’accord de votre employeur pour en bénéficier est néanmoins requis.

Faire un bilan de compétences à l’initiative de son employeur

Suivre un bilan de compétences pendant son temps de travail est également possible dans le cadre du Plan de développement des compétences. Ce « plan » désigne l’ensemble des formations proposées par votre employeur pour vous permettre d’atteindre un objectif professionnel défini. 

Votre accord pour réaliser un bilan de compétences est alors obligatoire, et doit être formalisé dans une convention tripartite entre vous, votre employeur et l’organisme prestataire. Vous disposez d’un délai de 10 jours à compter de la proposition de l’employeur pour vous positionner, sans obligation d’accepter.

Un bilan de compétences vous sera aussi forcément proposé si vous faites l’objet d’un congé de reclassement dans une entreprise de plus de 1000 salariés envisageant votre licenciement économique. Ce congé a pour objectif de vous maintenir dans l’emploi

Enfin, même si votre bilan de compétences est à l’initiative de votre employeur, vous êtes libre de choisir l’organisme prestataire en fonction de vos besoins. Qu’il ait lieu dans le cadre du Plan de développement de compétences ou d’un congé de reclassement, le coût du bilan de compétences sera pris en charge à 100 % par votre employeur

{{vie-pro-green="/lp/design/call-to-action"}}

Vos questions les plus fréquentes

Mon employeur doit-il être informé de mon bilan de compétences ? 

Si vous réalisez votre bilan de compétences pendant votre temps de travail, votre employeur doit obligatoirement en être informé. Dans le cas contraire, cela n’est pas nécessaire. 

Les résultats de mon bilan sont-ils confidentiels ? 

Un bilan de compétences est toujours confidentiel. Qu’il soit réalisé avec l’accord de votre employeur ou à l’initiative de ce dernier ne change rien à cette règle.

Comment est financé le bilan de compétences pour un salarié ? 

Le Compte Personnel de Formation (CPF) permet aux salariés de financer la totalité ou une partie de leur bilan de compétences dès lors qu’ils choisissent un organisme prestataire certifié Qualiopi. L’employeur peut également participer à la prise en charge financière, et doit financer le bilan de compétences à 100 % s’il s’inscrit dans le cadre de son Plan de développement de compétences ou d’un congé de reclassement.

Comment conserver mon salaire pendant mon bilan ? 

Si vous suivez un bilan de compétences pendant votre temps de travail, le niveau de votre salaire reste le même dès lors que vous avez recueilli l’accord de votre employeur après avoir respecté un délai de prévenance. Il est également automatiquement garanti lorsque le bilan de compétences est à l’initiative de votre employeur ou si vous le réalisez en dehors de votre temps de travail

Est-il possible de faire un bilan de compétences à distance ?

Tout à fait. Plusieurs organismes prestataires proposent des bilans de compétences à distance pour vous assurer le plus de flexibilité possible. Cela peut faciliter votre reconversion professionnelle si vous souhaitez conserver votre emploi actuel à plein temps.  

Le bilan de compétences Chance

Le Parcours Chance, c’est un bilan de compétences 100 % en ligne au rythme flexible et donc facilement cumulable avec une activité professionnelle à plein temps. À raison de 2 heures par semaine en moyenne, vous apprenez à vous connaître et à identifier vos aspirations professionnelles au travers des activités individuelles en ligne et des séances avec votre coach dédié

Choisi sur-mesure par Chance au début de votre parcours, votre coach vous guide à travers les différentes étapes du parcours, dans toutes vos prises de décisions. Mais vous pouvez également compter sur notre communauté d’entraide composée d’alumnis, d’experts de différents secteurs, de nos talents et de notre équipe de passionnés. Ils sont toujours disponibles pour vous aider à définir le projet qui vous ressemble

Certifié Qualiopi, Chance propose un parcours à un prix accessible finançable par le Compte Personnel de Formation (CPF). Pour en savoir plus et bénéficier de conseils adaptés à votre situation, faites le point gratuitement avec l’un de nos conseillers. 

(Re)donnez du sens à votre vie pro

La méthode Chance a accompagné plus de 20 000 personnes jusqu’à l’aboutissement de leur projet professionnel.

collaborateurs

D'autres articles suggérés

Découvrez nos autres catégories

Sélectionnez une catégorie susceptible de vous intéresser :

star shine

+20 000

personnes

accompagnées dans leurs projets pro depuis 2015

growth

+50 000

chances

*Une chance = une rencontre au sein de la communauté d'entraide

redonnées à celles et ceux pour qui, une rencontre peut tout changer

group

+350

coachs

partenaires certifié·es et formé·es à la méthode Chance

desktop

+500 000

heures

d’accompagnement pédagogique délivrées