Résumé
info

L'essentiel à retenir

Vous songez à changer de voie professionnelle ? Il est important de vous pencher sur plusieurs éléments : votre intérêt pour ce nouveau métier et ses missions, sa compatibilité avec votre vie personnelle, la rémunération attendue, le degré d'autonomie...

Mais avant toute chose, une question est centrale : le métier que vous envisagez offre-t-il beaucoup d’opportunités ? Chance vous présente 12 idées de professions qui recrutent pour vous reconvertir en 2024. 

{{empathy-form="/lp/design/call-to-action"}}

Le top 3 des métiers qui recrutent en 2024

Data scientist 

Un data scientist est un professionnel chargé de collecter, d’analyser et de tirer des conclusions à partir des données d’une entreprise (clients, employés, projets en cours). Il crée des modèles d’algorithmes pour améliorer les résultats commerciaux. 

Le data scientist doit disposer de compétences techniques, mais aussi d’une grande capacité d’analyse et d’une bonne organisation, ainsi que d’un certain esprit d’innovation. Un bon niveau d’anglais est également requis. 

Les entreprises qui recrutent les data scientists se trouvent, pour la plupart, dans les domaines de la finance, de l’industrie, de la santé, du conseil et des nouvelles technologies. La rémunération commence à 40 000€ brut annuel et peut dépasser les 80 000€.

💡 Études & formations

Le métier de data scientist s’exerce après l’obtention d’un bac + 5 en ingénierie ou commerce et une formation pour développer une spécialisation en informatique, marketing et statistiques. 
Cependant, il existe aussi de nombreux organismes proposant des formations sur une dizaine de mois, ou des bootcamps encore plus courts (environ 3 mois), afin d’obtenir rapidement un diplôme de data scientist reconnu.

Commercial

On retrouve le rôle de commercial dans à peu près tous les secteurs. Métier dynamique, il offre des salaires intéressants et des perspectives d’évolution réelles avec une formation peu contraignante qui s’effectue en grande partie sur le terrain. 

La rémunération est en général constituée d’un salaire fixe - qui peut être assez faible - et d’une partie variable, conséquente, dont le montant dépend de l’atteinte des objectifs fixés par la hiérarchie. 

💡 Études & formations

Vous n'avez pas forcément besoin de suivre une formation spécifique pour vous orienter vers le métier de commercial. Parfois, il vous suffit de vous montrer convaincant-e à un entretien sans autre diplôme ou expérience pour être engagé-e. En effet, ce sont les qualités humaines, d’écoute, d’empathie et de persuasion qui sont les plus recherchées pour ce métier.

Consultant freelance

S’il est un métier qui offre de nombreux débouchés à l’heure actuelle, c’est bien le métier très demandé de consultant en freelance. Ce format peut s’appliquer à de nombreux secteurs, les entreprises étant friandes de personnes expertes dans leur domaine et pouvant les soutenir dans un projet à court ou moyen terme. 

Les consultants sont des professionnels ayant accumulé une expérience professionnelle relativement importante dans un domaine spécifique, et disposant d’un bon réseau et d’un grand niveau d’expertise. Se lancer dans le conseil, c’est se mettre à son compte pour accompagner d’autres entreprises sur des sujets qui vous passionnent.

Les entreprises missionnent des consultants dans des domaines divers et variés : marketing digital, tech & data, design, comptabilité, ressources humaines...

💡 Études & formations

Cette voie a l’avantage de ne pas nécessiter d’études ou de formation supplémentaire : dans la majorité des cas, votre expérience sera votre principal atout.

Les métiers porteurs de sens qui recrutent pour l’avenir 

Travailler dans l’environnement

Si les entreprises intègrent de plus en plus souvent des politiques respectueuses de l’environnement dans leur fonctionnement au quotidien, l’intervention d’experts peut s’avérer nécessaire.

L’expert en environnement doit disposer de connaissances techniques, mais aussi d’une bonne compréhension du fonctionnement de l’entreprise et des projets à mettre en place. Il doit aussi faire preuve d’esprit d’innovation.

De nombreuses entreprises recrutent des experts en environnement. La demande est particulièrement forte dans les transports, l’énergie ou encore l’informatique. La difficulté de recrutement dans le domaine vous met dans une position confortable face à l’employeur pour négocier votre salaire, qui se situe généralement entre 37 000€ et 45 000 € brut annuel pour les profils débutants. 

💡 Études & formations

L’environnement est un secteur qui manque de salariés suffisamment qualifiés. Pour devenir spécialiste de politique environnementale en entreprise, vous devrez suivre un master spécialisé dans l’environnement ou l’écologie, ou bien une formation adaptée en biologie ou en environnement, par exemple. 

Devenir formateur

Se reconvertir, c’est souvent chercher un nouveau sens à donner à sa vie professionnelle. Pour autant, nombreux sont ceux qui continuent à apprécier le domaine dans lequel ils exercent, en particulier s’ils le font déjà depuis longtemps. 

Si vous avez de l’expérience dans un domaine particulier et que vous aimez le contact humain, le métier de formateur pourrait être fait pour vous. Il s’agit d’apprendre à d’autres personnes à faire ce que vous êtes habitué-e à faire vous-même. C’est un métier mélangeant votre passion et l’expérience de transmission, d’enseignement. 

Très à la mode, ce métier est facile d’accès pour les personnes expérimentées et peut même vous être proposé en tant que promotion par votre propre entreprise. Avec valorisation de salaire à la clé. 

💡 Études & formations

La transition vers ce métier peut se faire naturellement, ou bien grâce à une formation courte, généralement de quelques jours, pour apprendre à rendre pertinent votre enseignement et acquérir la posture de formateur.

Se tourner vers l’humanitaire 

Les métiers de l’humanitaire se concentrent principalement sur les secteurs de la santé et de l’éducation : les professionnels interviennent dans des situations d’urgence ou dans des programmes de développement à plus long terme.

En plus des compétences professionnelles, les travailleurs de l’humanitaire doivent faire preuve d’empathie et d’écoute, mais aussi savoir se protéger d’un point de vue psychologique, le travail pouvant s’avérer difficile à la fois physiquement et émotionnellement.

Vous pouvez orienter vos recherches vers les ONG, les organisations internationales, les fondations et les institutions… Le champ est très large. 

💡 Études & formations

Les humanitaires peuvent disposer de diplômes dans la santé ou l’éducation, mais il peut s’avérer utile d’avoir également suivi une formation en gestion de projets, administration, logistique ou droit, en fonction de ce que vous souhaitez faire.

{{empathy-form="/lp/design/call-to-action"}}

Travailler dans le secteur de la banque et de l’assurance

Ce secteur occupe une place majeure dans notre économie actuelle. Ce n’est donc pas une surprise s’il recrute en permanence et doit s’ouvrir pour cela à des profils variés. 

Chargé d’accueil/de clientèle 

Ces professionnels se chargent de l’accueil des clients et s’occupent de leurs demandes. Les chargés de clientèle ont également pour mission de rechercher de nouveaux clients. 

Ces professionnels sont recrutés pour leur compréhension des problématiques économiques. Les compétences comportementales sont souvent plus importantes que les formations suivies : 

  • capacités de communication ;
  • sens relationnel ;
  • qualités d’écoute ;
  • goût du défi ;
  • appétence pour la vente ;
  • amour des chiffres… 

💡 Études & formations

Une formation est en général dispensée par l’entreprise rejointe. Les salaires de début de carrière (autour de 2 000 euros mensuels) peuvent rapidement augmenter avec les responsabilités confiées. Le recrutement se fait en agences bancaires, qui proposent de nombreuses pistes d’évolution professionnelle. 

Courtier en assurances 

Ce professionnel recherche et compare les contrats d’assurance pour la banque et en négocie les termes. Il assure également un suivi des clients et en prospecte de nouveaux. 

Le courtier en assurances doit avoir de bonnes capacités relationnelles pour créer une confiance et fidéliser ses clients, être organisé et disponible. Il est aussi nécessaire de faire preuve de rhétorique et d’adaptabilité. 

Le recrutement d’un courtier en assurances se fait d’abord en tant que commercial débutant, vous pouvez ensuite grimper les échelons vers des responsabilités dans un cabinet ou en tant qu’indépendant. 

💡 Études & formations

Le professionnel doit disposer d’un bac + 2 et réaliser un stage long en assurance. Sinon, il est possible d’obtenir un diplôme en courtage ou en assurances.

Se reconvertir dans le marketing

Responsable webmarketing 

Le responsable webmarketing est chargé du développement et de la mise en place de la stratégie commerciale pour une entreprise et ses produits, en utilisant le web comme support. Son travail a pour but de faire connaître l’entreprise pour qu’elle gagne en trafic et visibilité.  

Véritable couteau-suisse digital, le responsable e-marketing doit pouvoir s’intéresser tant à la data qu’à la communication et à l’aspect commercial des choses. Il doit disposer d’un sens de la rigueur et de l’innovation

💡 Études & formations

Les études pour devenir responsable webmarketing correspondent généralement à un bac + 5, et passent par une école de commerce ou l’université avec une spécialisation en marketing digital.

Professionnel de l’événementiel 

Le professionnel de l’événementiel prévoit, conçoit et mène à bien un évènement. Ce métier permet de toucher à tout : le relationnel, la logistique, la communication, l’organisation, la gestion d’un budget etc.

Ce métier demande un bon sens du marketing, une capacité d’analyse des tendances et des qualités d’écoute, de patience et d’organisation. 

Le professionnel de l’événementiel peut postuler directement en entreprise ou bien en agence spécialisée. Il est également possible d’exercer ce métier en tant qu’indépendant. 

💡 Études & formations

La certification pour ce métier peut s’obtenir à travers une formation flexible qui donne droit à un titre professionnel reconnu par l’Etat, et qui vous permettra l’apprentissage des ficelles du travail. Cependant, si vous avez un talent et une patience naturels, vous pouvez commencer ce métier en tant qu’auto-entrepreneur. 

D’autres idées de métiers d’avenir

L'agriculture

De nombreux professionnels en reconversion souhaitent se sentir plus proches de la nature : ce sont les nouveaux agriculteurs. On pense en particulier à l’élevage, à l’agriculture, à la viticulture… 

Ce sont là des métiers qui demandent de l’énergie, de la créativité et un profond amour de la nature. Ils peuvent s’envisager conjointement avec une activité en lien avec le tourisme rural ou l’artisanat. 

💡 Études & formations

Des formations de type BTS ou CAP sont souvent nécessaires pour exercer ces métiers qui ne s’improvisent pas et demandent des connaissances solides. Il faut savoir qu’en général le rythme quotidien est soutenu, et les vacances rares. Beaucoup d’exploitations sont à reprendre chaque année, il y a donc de nombreuses possibilités d’emploi. 

La nutrition

Un nutritionniste est un véritable professionnel de la santé. Spécialiste de l’alimentation, il accompagne ses clients vers un rééquilibrage alimentaire pour un meilleur bien-être.

Le nutritionniste doit être à l’écoute de ses patient-es et de leurs besoins, afin de les aider à réguler leurs troubles alimentaires. Il s’agit de prescrire un nouveau fonctionnement personnalisé tout en assurant un suivi bienveillant.

Le nutritionniste peut exercer en cabinet, en centre de santé ou en tant qu’indépendant

💡 Études & formations

Il faut disposer d’une formation adéquate - en général des études de médecine et un diplôme DESC en nutrition ou diététique - afin d’aider vos patients à s’alimenter plus sainement. Notez qu’il vous faudra soutenir une thèse pour posséder le titre de docteur. 

(Re)donnez du sens à votre vie pro

La méthode Chance a accompagné plus de 20 000 personnes jusqu’à l’aboutissement de leur projet professionnel.

collaborateurs
star shine

+20 000

personnes

accompagnées dans leurs projets pro depuis 2015

growth

+50 000

chances

*Une chance = une rencontre au sein de la communauté d'entraide

redonnées à celles et ceux pour qui, une rencontre peut tout changer

group

+350

coachs

partenaires certifié·es et formé·es à la méthode Chance

desktop

+500 000

heures

d’accompagnement pédagogique délivrées