Comment financer son bilan de compétences ?

Vous avez pris la décision de faire un bilan de compétences mais son financement vous inquiète ? Il existe de nombreux dispositif pour le financer, découvrez-les dans cet article.

Que vous soyez salarié-e du secteur privé ou public, ou demandeur-euse d’emploi, vous pouvez tout à fait bénéficier d’un bilan de compétences. C'est un dispositif qui s'adresse à tous, dont le prix varie généralement entre 1300 € et 3000€.

Le financement d’un bilan de compétences pour un salarié

Financement par le Compte Personnel de Formation

Si vous choisissez un organisme certifié Qualiopi pour réaliser votre bilan de compétences, vous pouvez le financer en partie ou entièrement avec votre Compte Personnel de Formation.

Le Compte Personnel de Formation (ou CPF) est un dispositif qui permet de sécuriser le parcours professionnel en proposant des heures de formation (en dehors ou dans le cadre des heures de travail).

Chaque personne active de plus de 16 ans dispose d’un CPF lui donnant accès à des droits à formation. Seul le titulaire du CPF peut décider d’utiliser ces droits. Il ne devra obtenir l’autorisation de son employeur que si la formation est effectuée dans le cadre de ses heures de travail.

Financement par le Plan de développement des compétences

Si le bilan de compétences est à l’initiative de votre employeur, alors vous pouvez bénéficier de son financement via le plan de développement des compétences de votre entreprise. Ce dispositif désigne les actions de formation mises en place par un employeur pour ses salarié-es. L’employeur paie la formation et les salarié-es conservent leur rémunération habituelle.

Lorsque votre employeur vous propose de réaliser un bilan de compétences sur vos horaires de travail, ce bilan représente une tâche normale de votre contrat de travail. Votre employeur a la charge financière du coût du bilan.

L’intérêt pour l’employeur de financer votre bilan de compétences

Une entreprise a de multiples raisons de proposer aux collaborateurs de réaliser un bilan de compétences. Avec le parcours Chance, 90 % des bénéficiaires retrouvent confiance en eux et leur valeur, 96 % ont une meilleure connaissance d’eux-mêmes et 90 % sont satisfaits du projet professionnel ainsi construit.

Offrir un bilan de compétences à l’un-e de ses collaborateurs-trices, c’est pour un manager s’assurer de son épanouissement professionnel, regonfler sa confiance, et augmenter sa satisfaction au travail, pour, in fine, améliorer son efficacité.

Le financement d’un bilan de compétences pour un demandeur d’emploi

Financement par le Compte Personnel de Formation

Les périodes de chômage ne permettent pas d’acquérir des droits à la formation. Toutefois, les droits acquis au préalable sont conservés sur votre Compte Personnel de formation, et peuvent ainsi être utilisés durant une période de chômage pour financer un bilan de compétences.

Financement par Pôle Emploi

Lors d’une période de chômage, un demandeur d’emploi peut également faire appel à Pôle Emploi pour financer un bilan de compétences. Pôle Emploi propose le financement total ou partiel du bilan, que le demandeur d’emploi soit indemnisé ou non.

Financement à l’aide du dispositif d’Aide Individuelle à la Formation

L’aide individuelle à la formation (AIF) est une aide au financement d’une formation que vous avez identifiée. Cette aide est proposée par Pôle Emploi et peut-être totale ou partielle et s'ajoute à d’autres financements.

L’AIF est dédiée aux demandeurs d’emplois qui sont inscrits à Pôle emploi mais également aux personnes en accompagnement Contrat de Reclassement professionnel (CRP), Contrat de Transition Professionnelle (CTP), ou Contrat de Sécurisation Professionnelle (CSP).

Effectuer un bilan de compétences gratuitement

Des méthodes de financement limitées

Les aides au financement ne suffisent pas toujours à couvrir l’intégralité des frais liés au bilan de compétences. Lors de l’utilisation de son compte personnel de formation, il faut avoir accumulé suffisamment de droits à la formation pour en bénéficier.

Un bilan de compétences gratuit ?

De nombreux sites internets proposent des bilans de compétences gratuits. Ces offres n’en sont pas car elles n’incluent pas certains éléments essentiels: la présence d’un consultant expert et le respect d’un quota horaire réparti sur la durée. Bien souvent, il ne s’agit que de simples tests de personnalité en ligne, non certifiés par l’Etat.

Chance propose de prendre rendez-vous gratuitement avec un conseiller, ce qui constitue une première étape avant de vous lancer.

L’autofinancement d’un bilan de compétences

Si vous ne pouvez pas bénéficier de l’un des financements ci-dessus, vous ne devriez pas pour autant éliminer l’idée de réaliser un bilan de compétences. Il est possible d’autofinancer complètement son bilan de compétences, ou bien de compléter les droits à la formation alloué par son CPF.

Le parcours proposé par Chance est d'ailleurs un bilan de compétences parmi les moins cher du marché (1350 euros, contre une moyenne de 2000 euros). Cette somme, non négligeable, représente un investissement pour vous, votre bien-être au travail et votre avenir professionnel.

De multiples solutions existent pour bénéficier d’un soutien financier, quelque soit votre situation. Si vous souhaitez faire le point gratuitement avec l’un de nos conseillers et vous informer sur les différentes méthodes de financement , c’est par ici.

Faites ce que vous êtes
Chance est le bilan de compétences digital pour choisir la voie qui vous ressemble. En 12 semaines. Finançable par le CPF.

Plus d’articles