Résumé
info

L'essentiel à retenir

  • Réfléchissez aux motivations de votre reconversion : prenez le temps de comprendre pourquoi vous voulez vous reconvertir. Cela peut être une insatisfaction au travail, le besoin d'un nouveau défi, le désir d'aligner votre travail avec vos valeurs…
  • Explorez vos options de réorientation : vous avez peut être besoin d’un changement total de carrière ou bien simplement d’ajuster certains éléments comme votre environnement de travail ou votre rôle dans votre entreprise. La méthode des 4 piliers, conçue par Chance, peut vous aider à déterminer ce qui est le plus important pour vous.
  • Préparez financièrement votre reconversion : plusieurs options ont à votre disposition, dont formations financées par votre Compte Personnel de Formation (CPF).
  • Renseignez-vous sur les métiers envisagés : Recherchez activement des informations et retours d’expériences sur les métiers ou secteurs qui vous intéressent.
  • Établissez un plan d'action : Créez un plan précis qui détaille les différentes étapes à aborder pour vous reconvertir. Par exemple : faire un bilan de compétences, rechercher une formation, préparer les documents de candidature, etc.
  • Faites-vous accompagner : De nombreux services et programmes sont disponibles pour vous guider tout au long de votre reconversion.

Le rêve de la nouvelle vie qui se profile peut vite tourner au cauchemar : formation, financement, démarches administratives, prise de risques, manque de soutien... Dans quel ordre faire les choses pour que votre reconversion se déroule sans obstacle ?

Nous vous aidons à faire vos choix et à mieux mener votre réflexion grâce à quelques étapes clairement définies. À chacune d'entre elles, il est important pour votre bien-être et votre confiance en vous de vous sentir accompagné dans vos démarches, que ce soit par des gens que vous connaissez bien (famille, amis, etc.) ou des personnes extérieures.

1. Se poser les bonne questions avant de se lancer 💡

Avant de vous lancer dans une transition professionnelle, il est important de bien réfléchir aux raisons qui vous poussent à vouloir changer de métier. Ne négligez pas ce moment de questionnement puisqu’il s’agit d’une étape essentielle pour mener à bien votre projet de reconversion.

Dans certains cas, la reconversion professionnelle s’avère être la seule réponse à un mal-être. Ce peut être le cas si vous traversez ou avez connu un burn-out (ou syndrome d’épuisement professionnel) ou dans le cas d’une forte insatisfaction au travail. Dans ces situations, la reconversion est une solution pour se sentir plus épanoui-e dans sa vie professionnelle.

L’envie de changer de profession peut aussi être déclenchée par le besoin de se challenger ou de découvrir un nouvel environnement. Ou encore par le fait de vouloir s’adonner à une passion ou une activité plus en phase avec ses valeurs profondes.

Vous ne savez pas par où commencer ? Pour vous réorienter professionnellement, l'idéal est de commencer par un bilan de compétences. Cette étape permet de mieux vous connaître, de vous poser les bonnes questions tout en étant accompagné-e, de réfléchir dans un cadre structuré afin d’identifier vos compétences et vos attentes, et de déterminer les métiers qui pourraient correspondre à votre profil. Un bilan sérieux vous donnera de très bons outils pour maximiser vos chances de réussir votre reconversion.

{{empathy-form="/lp/design/call-to-action"}}

2. Étudier les différentes options de réorientation 🔎

Se reconvertir ne veut pas forcément dire changer du tout au tout. En quoi va consister votre projet de reconversion : changement de métier ? De statut  ? D’environnement ? Nous vous donnons des outils pour entrevoir vos options de reconversion.

Décortiquer les composantes du métier idéal : la méthode des 4 piliers

En tant que spécialistes du sujet, nous savons bien qu’il est parfois difficile de s’y retrouver parmi les multiples options de reconversion qui s’offrent à vous. De nombreuses personnes entament leur parcours avec le désir de changer leur situation actuelle. Elles peuvent se sentir mal à l’aise dans leur travail, éprouver du mal-être ou souffrir, ce qui les pousse à chercher une alternative.

Pour faire le point et aboutir à un projet qui vous corresponde vraiment, le Parcours Chance propose de prendre en compte 4 piliers essentiels :

  1. Le métier, qui correspond à l’activité professionnelle.
  2. La finalité, qui représente l’utilité et le sens du travail effectué : soigner, accompagner, participer à la protection de la planète…
  3. L’environnement, c’est-à-dire la taille de l’entreprise idéale pour vous, le type de collègues et la culture d’entreprise qui vous correspondraient le mieux, etc.
  4. Les impératifs que sont vos contraintes financières, géographiques, familiales, etc.

Afin de parvenir à un projet professionnel épanouissant, Chance vous suggère de passer un peu de temps à définir les contours de chacun de ces piliers, pour vous. 

Quels leviers activer pour changer de situation professionnelle ?

De nombreuses personnes qui envisagent de tout changer réalisent que leur métier n’est pas forcément le problème. Certaines d’entre elles peuvent se rendre compte qu’elles aiment leur métier, mais qu’un autre des piliers évoqués plus haut ne leur convient plus. 

Il est alors possible de jouer sur la composante en question sans forcément tout remettre en question. Exemples :

  • Le travail de nuit de ne vous convient plus, mais vous aimez votre métier et votre entreprise : est-il possible d’obtenir un transfert d’équipe ?
  • Vous travaillez au service IT, vous adorez votre métier, mais vous cherchez une mission avec plus de sens : pourquoi ne pas postuler auprès d’associations ?
  • Vous venez d’être parent et vous vous sentez fatigué-e, mais ne souhaitez pas absolument changer de métier : votre emploi se prête-t-il, au télétravail ? Est-il possible de déléguer des missions au sein de votre entreprise ?

Un bilan de compétences vous aidera à y voir plus clair et à déterminer ce qui doit vraiment changer pour vous permettre de vous épanouir pleinement dans votre vie professionnelle. 

3. Se préparer financièrement à la reconversion 💰

Lorsqu’on envisage un changement de profession, la question financière peut s’avérer épineuse voire carrément bloquante. Ce que cherchent beaucoup de professionnels, c’est réussir à faire une reconversion sans perte de salaire pour ne pas se mettre en difficulté. Heureusement, il existe plusieurs aides pour financer votre reconversion professionnelle.

Il n’est pas toujours nécessaire de démissionner pour se reconvertir : des dispositifs tels que Chance peuvent être suivis en parallèle de votre activité professionnelle, ce qui vous permet de maintenir votre salaire tout en prenant le temps de définir votre future activité.

Les bilans de compétences proposés par des organismes certifiés peuvent être entièrement financés par votre Compte Personnel de Formation (CPF). Le dispositif de Validation des Acquis de l’Expérience est aussi une solution pour se reconvertir à un moindre coût

Si après avoir étudié toutes les options disponibles, il n’est pas possible pour vous de faire financer votre reconversion, anticiper vos frais vous évitera d’abandonner votre projet en cours de route pour raisons financières.

4. Trouver des informations sur les métiers envisagés 💼

Vous avez déterminé le ou les métiers (ou au moins les secteurs) qui pourraient correspondre à vos attentes et compétences professionnelles ? Vous devez maintenant trouver des informations sur ces emplois dans le but de confirmer, ou non, votre choix. Nous vous donnons d’autres pistes à creuser si les informations ne se trouvent pas dans votre entourage.

Internet, bien sûr

De nombreux sites sont spécialisés dans les métiers et les formations (dont Pôle Emploi), et peuvent vous fournir des informations sur les compétences requises, les débouchés professionnels, les salaires, etc.

Salons professionnels

Ces évènements sont une occasion de rencontrer des professionnels, de découvrir les différentes facettes du métier et de se renseigner sur les formations nécessaires. Vous pourrez peut-être même y découvrir une branche ou un secteur auquel vous n’avez pas pensé, voire rencontrer celui ou celle qui vous ouvrira les portes de votre nouvel avenir professionnel. 

Réseaux sociaux et réseau tout court

Les réseaux sociaux peuvent être des sources d’information intéressantes pour échanger avec des personnes exerçant le métier envisagé ou ayant déjà effectué une reconversion professionnelle. Pourquoi ne pas identifier quelques profils sur Linkedin et les contacter en leur demandant un rapide entretien téléphonique pour leur poser vos questions ?

Rien de tel que le retour d’expérience pour se faire un avis sur une profession, un secteur ou une entreprise. Au-delà des réseaux sociaux, pensez à votre propre réseau : faites la liste des personnes que vous aimeriez interroger sur leur métier, contactez-les et parlez-leur de votre projet et des questions que vous aimeriez leur poser. En général, les gens aiment bien parler d’eux et du métier qu’ils font. Le réseau est une source très riche qui pourra vous apporter beaucoup d’informations.

Stages

Parfois possibles dans certains secteurs, les stages sont pensés pour permettre de découvrir le métier de l’intérieur et de valider ou non votre choix de transition professionnelle. Si vous avez identifié une entreprise qui vous intéresse ou éveille votre curiosité, pourquoi ne pas leur proposer de faire un court stage - rémunéré ou non, selon vos impératifs - pour découvrir le métier de l’intérieur, sans vous engager ?

Le saviez-vous ? Chez Chance, nous recueillons les témoignages de nos anciens participants pour qu’ils vous partagent leurs histoires. N'hésitez pas à les consulter. 

{{empathy-form="/lp/design/call-to-action"}}


5. Établir un plan d’action concret 🚀

Pour se lancer dans une reconversion professionnelle, établir un plan d’action peut vous aider à appréhender le chemin à parcourir. Ce plan doit définir les différentes étapes à suivre pour atteindre votre objectif de réorientation, il peut par exemple se découper ainsi :

  1. Trouver une méthode d’organisation efficace : combien de temps par jour pouvez-vous dédier à ce projet ? Par qui allez-vous vous faire accompagner ? Souhaitez-vous commencer par un bilan de compétences pour y voir plus clair ?
  2. Déterminer vos objectifs : pensez à la méthode des 4 piliers ;
  3. Analyser vos opportunités et vos moyens : identifier les formations et/ou les expériences professionnelles nécessaires pour atteindre votre but. Il sera ensuite temps d’identifier les organismes et les établissements de formation correspondant à vos besoins ;
  4. Anticiper le coût de ce changement de vie et évaluer votre situation actuelle ;
  5. Réfléchir aux alternatives pour faire face aux éventuels obstacles ;
  6. Vous renseigner : comme on l’a vu plus haut, en allant chercher un maximum de retours d’expériences.
  7. Vous lancer : soit dans la recherche d’une formation adéquate, soit dans la rédaction d’un CV et d’une lettre de motivation adaptés aux entreprises et métiers que vous souhaitez cibler. N’hésitez pas à solliciter l’aide de professionnels pour vous aider dans cette tâche.

Vous avez défini votre plan d’action ? Que vous suiviez une formation en parallèle de votre emploi actuel ou cherchiez un stage ou un emploi dans votre nouveau secteur d’activité : il est temps de vous lancer.

6. Se faire accompagner tout au long de sa reconversion 🤝

Parce qu’une reconversion ne se prend pas à la légère, il existe de nombreuses solutions pour vous accompagner. 

Vous pouvez avoir recours aux solutions suivantes : 

  • Le Conseil en Évolution Professionnelle (CEP) : dispositif public et gratuit fournissant un accompagnement personnalisé dans le but de définir votre projet professionnel et de trouver une formation adaptée.
  • Les aides au changement professionnel proposées gratuitement par l’APEC (Association Pour l’Emploi des Cadres). Lors de rendez-vous, les consultants de l’APEC sont là pour travailler votre candidature et suivre votre recherche d’emploi. Des webinaires portant sur différents aspects de la reconversion professionnelle sont régulièrement proposés par cette institution.
  • Le bilan de compétences : outil généralement proposé par des structures indépendantes. Il vous aide à mettre en valeur vos appétences et aptitudes professionnelles pour définir une carrière professionnelle qui vous corresponde vraiment. Il peut déboucher sur un changement de poste, d’entreprise, le suivi d’une nouvelle formation…

Le Parcours Chance est un bilan de compétences 100% en ligne qui vous guide dans votre réflexion et dans votre changement de carrière. Il repose sur trois éléments : des activités individuelles à réaliser en ligne, des séances en visio avec votre coach professionnel dédié et la construction de votre projet avec une communauté d’entraide. Le parcours se déroule sur 12 semaines, avec un rythme flexible d’environ 2 heures par semaine

Les avantages du bilan de compétences Chance ? Une méthodologie innovante centrée sur vos aspirations, l’équilibre entre accompagnement individuel et collectif et un prix abordable et finançable à 100% par votre CPF.

Maintenant que vous disposez de toutes ces informations, êtes-vous prêt-e à vous lancer dans votre reconversion professionnelle ? Si vous avez encore des doutes ou des questions, n’hésitez pas à faire le point gratuitement avec l’un de nos conseillers pour obtenir des conseils personnalisés.

(Re)donnez du sens à votre vie pro

La méthode Chance a accompagné plus de 20 000 personnes jusqu’à l’aboutissement de leur projet professionnel.

collaborateurs

D'autres articles suggérés

Découvrez nos autres catégories

Sélectionnez une catégorie susceptible de vous intéresser :

star shine

+20 000

personnes

accompagnées dans leurs projets pro depuis 2015

growth

+50 000

chances

*Une chance = une rencontre au sein de la communauté d'entraide

redonnées à celles et ceux pour qui, une rencontre peut tout changer

group

+350

coachs

partenaires certifié·es et formé·es à la méthode Chance

desktop

+500 000

heures

d’accompagnement pédagogique délivrées