Tout savoir sur le bilan de compétences

Plébiscité par de nombreux individus en quête de réorientation professionnelle, le bilan de compétences apparaît souvent comme LA solution au changement de carrière.

Avec la crise du Covid, l’engouement pour les bilans de compétences est sans précédent. Plus de 85 000 demandes de financement par l’intermédiaire du Compte Personnel de Formation ont été enregistrées en 2021, soit une hausse de 70% par rapport à 2020.

Mais à quoi sert réellement un bilan de compétences ? Pourquoi attire-t-il de plus en plus d’individus ? Comment en bénéficier ? Cette page regroupe tout ce que vous devez savoir sur ce dispositif.
bilan de compétences pour changer de voie

Le ba-ba : l'essentiel sur le bilan de compétences

Définition, intérêt, durée, coût, fonctionnement, démarches et bénéficiaires… Dans cette partie, vous retrouverez toutes les notions indispensables pour bien comprendre ce qui se cache derrière ce dispositif.

Un bilan de compétences, qu’est-ce que c’est ?

Introduit en 1991 par le Code du travail, le bilan de compétences constitue le premier dispositif public d’orientation professionnelle dédié aux adultes.
Cet outil d’accompagnement individuel a pour objectif de dresser un “bilan” des compétences à la fois professionnelles et personnelles de l’individu, de ses motivations ainsi que de ses aspirations en vue d’élaborerun projet d’évolution professionnelle (ou un projet de formation).

À quoi sert un bilan de compétences ?

Le bilan de compétences a été mis en place afin d’orienter les personnes actives qui expérimentent une insatisfaction professionnelle, qu’elle soit liée à un salaire trop faible, un mauvais environnement de travail, un manque de sens ou encore un immobilisme professionnel…
Son objectif est d’aider ces personnes à déterminer un projet de réorientation professionnelle. Ce projet est défini à partir des compétences acquises et des aptitudes intellectuelles qui ont été mises en évidence au cours du bilan de compétences.

Pourquoi faire un bilan de compétences ?

Si vous voulez faire un état des lieux de votre carrière professionnelle à un instant T, faire un bilan de compétences pourrait se révéler utile.
Le bilan de compétences vous permet de faire le point sur votre expérience et vos qualités en vue d’apprendre à les valoriser lors de périodes charnières comme un licenciement, une démission, une envie de mobilité ou de reconversion professionnelle.

Combien de temps ça dure ?

Un bilan de compétences est généralement organisé en plusieurs séances de coaching réparties sur 1 à 3 mois pour une durée maximale de 24 heures.
Notez que cette durée n’est pas fixe et peut varier selon l’organisme qui le délivre et le profil du bénéficiaire.

Les étapes : comment se déroule un bilan de compétences ?

Le bilan de compétences s’articule généralement en cinq étapes clés :
Intro

Le diagnostic

La première étape consiste à vous poser des questions sur vos parcours personnel et professionnel pour mieux comprendre les besoins et analyser votre profil.
1

L'introspection

La deuxième étape est la plus longue. C’est le moment d’introspection. L’objectif est de vous faire réfléchir sur vos forces, faiblesses, goûts et appétences par le biais d’outils d’analyse de votre parcours de vie, de votre personnalité, de vos centres d’intérêts et valeurs. Cette phase est primordiale car elle vous permet de mieux vous connaître.
2

L'identification des compétences

La troisième étape consiste à faire le point sur vos compétences professionnelles et personnelles. Le but est d’apprendre à valoriser toutes vos expériences passées et de sélectionner les compétences sur lesquelles miser pour la prochaine étape de définition d’un projet professionnel.
3

L'exploration

La quatrième étape ouvre un espace de discussions sur les potentielles pistes professionnelles qui collent à la fois à vos aspirations, définies lors de l’étape 2, et aptitudes, dégagées lors de l’étape 3.
plan d'action bilan
4

Le plan d’action

La dernière étape délimite un plan d’action à partir des réflexions menées à l’étape précédente.
bilan pour se réorienter

Votre vie professionnelle est-elle alignée avec qui vous êtes ? 

Faire le point gratuitement

Combien ça coûte ?

Le coût d’un bilan de compétences varie selon les organismes qui en proposent : il faut compter entre 1 300 € et 3 000 €.
La fourchette de prix est relativement grande en raison de la diversité des organismes (privés ou publics), des modalités du coaching (en présentiel ou à distance) ou encore de la qualité des prestations… Mais attention, le prix n’est en aucun cas une garantie de sa qualité. Il existe de nombreuses options abordables qui proposent un accompagnement de qualité comme le bilan de compétences Chance à seulement 1 350 €.

Comment financer son bilan de compétences ?

Vous pouvez tout à fait financer un bilan de compétences par vos propres moyens, mais sachez que des solutions de financement existent pour faire financer votre bilan, que vous soyez salarié(e) ou en recherche d’emploi.
Vous pouvez ainsi utiliser votre CPF, faire appel à votre employeur dans le cadre d’un plan de développement des compétences ou encore effectuer une demande auprès de Pôle Emploi.

Où faire un bilan de compétences ?

Il existe de nombreux endroits où effectuer un bilan de compétences. Bien que les plus connus sont les centres interinstitutionnels de bilan de compétences (CIBC) dont l’activité est exclusivement dédiée à la réalisation de bilans de compétences, vous pouvez tout à fait faire appel à des cabinets de conseil en reconversion professionnelle, des organismes de formation ou encore des associations spécialisées dans le domaine.

Il existe également des acteurs permettant de réaliser un bilan complet à distance, tout en conservant son activité professionnelle. C'est notamment le cas du parcours Chance
Attention, gardez en tête que s’il s’agit d’un bilan de compétences à l’initiative de votre employeur, il doit obligatoirement être réalisé par un organisme extérieur.

Qui peut en bénéficier ?

Tout le monde peut effectuer un bilan de compétences s’il est réalisé en dehors du temps de travail. Dans ce cas, l’employeur n’a pas a en être informé.

Lorsque le bilan est réalisé sur le temps de travail, il faut obtenir l’accord préalable de l’employeur (autorisation d’absence pour formation). La rémunération du salarié est alors maintenue pendant les heures nécessaires à la réalisation du bilan.

Il est également possible de faire un bilan de compétences lors d’un arrêt maladie. Il faut dans ce cas avoir obtenu l’accord de son médecin et de la CPAM.

Enfin, si le bilan est à l’initiative de l’entreprise, il ne peut être réalisé qu’avec le consentement de l’employé.
conseils pour choisir son bilan

Nos conseils pour bien choisir son bilan de compétences

En France, on compte des milliers de centres de bilan de compétences, cabinets de conseils en recrutement, associations spécialisées dans l’orientation professionnelle, plateformes dédiées à la reconversion professionnelle… Mais alors, comment s’y retrouver ?
Un bilan de compétences étant une prestation qui requiert une expertise spécifique, le choix de l’organisme n’est pas à prendre à la légère.
Chance vous propose dans cette partie la liste des principaux critères à prendre en compte pour faire le bon choix parmi les nombreuses offres qui existent aujourd’hui.

L’organisation pratique

Les premiers critères à prendre en considération sont de l’ordre organisationnel.
  • La flexibilité : optez pour un organisme qui peut s’adapter à vos disponibilités et vos contraintes d’emploi du temps, en particulier si vous effectuez votre bilan de compétences tout en étant salarié(e) dans une entreprise.
  • L’exigence : veillez à bien vous informer sur la durée et la fréquence des rendez-vous proposés par l’organisme ainsi que du temps nécessaire pour la remise des travaux. Certains organismes peuvent s’avérer être très exigeants : il est important de fixer au préalable le nombre d’heures que vous souhaitez dédier à votre bilan de compétences afin de ne pas vous retrouver surmené(e) par une charge de travail trop importante !
  • Le type d’enseignement : choisissez le mode de travail que vous préférez entre le distanciel, l’hybride et le présentiel. Certains aiment avoir un contact direct, tandis que d’autres se sentent plus en confiance derrière une caméra… Gardez tout de même en tête qu’un accompagnement 100 % digitalisé est un réel atout pour organiser vos rendez-vous en fonction de vos impératifs et surtout, sans avoir à vous déplacer !

Le coût et le financement

Le prix et le moyen de financement du bilan de compétences sont bien évidemment deux critères de sélection indispensables pour faire votre choix.
  • Le prix : le marché des bilans de compétences est vaste et il n’existe pas de réglementation sur les prix pratiqués, qui peuvent varier entre 1 300 et 3 000 €. Soyez prudent : un prix élevé ne garantit en rien la qualité de la prestation fournie par l’organisme. Étudiez scrupuleusement les solutions qui s’offrent à vous et n’hésitez pas à demander des devis auprès des organismes qui vous intéressent.
  • L’habilitation : la prise en charge de votre bilan de compétences peut avoir lieu uniquement si ce dernier est effectué par un prestataire certifié Qualiopi. Il s’agit d’une certification délivrée par France Compétences depuis la réforme de la formation professionnelle du 1er janvier 2022. Avant la réforme, les centres de bilan de compétences étaient agréés par le FONGECIF de la région ou un OPCA, ce qui garantissait leur sérieux et leur professionnalisme. Cette accréditation n’est donc plus d’actualité et a été remplacée par la certification Qualiopi.

Les retours d’expérience et la réputation

Un bilan de compétences est une démarche avant tout personnelle et chacun a ses propres attentes et besoins. Il peut toutefois être utile de considérer les avis et retours d’expériences des organismes qui vous intéressent.
Dans un premier temps, visitez les sites web des organismes puis faites quelques recherches sur internet pour vous faire une idée de leur réputation. Dans un second temps, préparez une liste de questions pertinentes et contactez des anciens stagiaires afin de vous forger votre propre opinion sur l’organisme considéré.

L’accompagnement et la méthodologie

Les critères liés à l’approche et à la pédagogie de l’organisme sont aussi à prendre en compte.
  • Le type d’accompagnement : définissez la méthode qui convient le mieux à votre profil. Certains organismes prévoient uniquement des sessions en groupe et cela peut-être être frustrant car votre problématique ne sera pas spécifiquement étudiée. Un accompagnement individualisé avec un coach professionnel certifié sera toujours à privilégier pour un meilleur résultat.
  • L’expertise : vérifiez que l’organisme travaille avec des consultants et des formateurs aux profils variés qui disposent d’une expérience solide dans le domaine de l’orientation professionnelle.
  • Une pédagogie moderne : informez vous sur les différents outils, ressources et supports mis à disposition par le prestataire.
  • Une méthodologie adaptée aux mouvements du monde du travail : privilégiez les organismes innovants qui suivent les évolutions du marché du travail et adaptent leurs formations aux besoins de demain.

La première impression

La plupart des organismes délivrant des bilans de compétences proposent un premier entretien gratuit et sans engagement avec un conseiller. Ce premier contact est l’occasion unique de mesurer :
  • Le feeling : ce premier échange est le moment idéal pour installer une vraie relation de confiance avec le conseiller. Si vous ne vous sentez pas à l’aise avec votre interlocuteur, ce n’est même pas la peine de continuer ! Il est essentiel de se sentir en confiance pour pouvoir tirer le maximum des séances de coaching à venir.
  • La compatibilité avec vos attentes et vos besoins : c’est l’heure de poser toutes les questions qui vont permettront de déterminer si les objectifs, les méthodes et les outils mobilisés par l’organisme colleront à vos attentes et à vos besoins.
  • Les qualités du coach : Vérifiez la qualité des coachs que propose l’organisme : comment sont-ils recrutés et formés ? Il y a de plus en plus de coachs sur le marché du travail, il est important de vérifier que ceux de l’organisme en questions sont certifiés.
nouvelle voie professionnelle

Votre vie professionnelle est-elle alignée avec qui vous êtes ? 

Faire le point gratuitement

Zoom sur le bilan Chance

Réunir tous les critères de sélection précédents en une solution, c’est possible avec le parcours Chance. Découvrez les principaux avantages du bilan de compétences réalisé par Chance.
bilan chance rythme flexible
Un rythme flexible comme en témoigne les 70% de bénéficiaires Chance qui cumulent le bilan de compétences avec leur activité professionnelle. Le parcours Chance ne demande pas plus de 2 heures par semaine en moyenne, et toujours réparties en fonction de vos disponibilités.
parcours coaching en ligne
Un parcours digital et adapté à vos disponibilités et vos contraintes : le parcours Chance s’étale sur 12 semaines et s’adapte au fur et à mesure à vos besoins. Vous fixez vous-même la date de vos rendez-vous  avec votre coach et participez à des ateliers collectifs en visio tout au long du parcours.
méthode chance
Une méthodologie innovante : au travers de son parcours, Chance met à disposition une centaine d’activités à réaliser en ligne pour continuer à structurer votre réflexion et à explorer votre champ des possibles en parallèle des séances de coaching individuelles. Toutes ces activités sont digitalisées pour vous permettre de les faire où vous voulez et quand vous voulez.
accompagnement parcours Chance
Un accompagnement à la fois individuel et collectif : les séances avec votre coach sont certes individuelles mais vous pouvez également compter sur la communauté Chance composée d’autres bénéficiaires, d’anciens talents, de coachs et de partenaires pour échanger et vous renseigner. Des ateliers collectifs hebdomadaires ont également été mis en place pour faciliter l’entraide entre les bénéficiaires du parcours. La véritable force de Chance réside dans son accompagnement à la fois individuel et collectif.
coachs professionnels
Une communauté de 300 coachs professionnel-les et d’expert-es métiers formé(e)s à la méthode Chance et choisi-es sur-mesure pour coller à votre personnalité, votre parcours professionnel et vos exigences. Les valeurs prônées par Chance sont la solidarité et l’entraide. Vous construisez votre projet par le biais des rencontres que vous ferez tout au long du parcours : votre coach, bien sûr, mais aussi les experts métiers, et tous les autres membres de la communauté.
À l’issue du parcours, vous bénéficiez même du dispositif Duos Chance qui offre l’opportunité d’être mis en relation avec un expert du domaine dans lequel vous vous prédestinez afin qu’il vous ouvre son carnet d’adresses.
Chance CPF
Une option abordable et éligible aux dispositifs de financement (CPF, entreprise, Pôle Emploi) : Chance est un organisme de formation agréé par l’Etat et propose donc un parcours à un prix abordable de 1 350 euros, 100% finançable par votre CPF. Pour connaître le montant de vos droits, faites votre demande ici. Ce coût peut également être supporté par votre entreprise ou par Pôle Emploi. Pour en savoir plus sur les modalités de la prise en charge, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec l’un de nos conseillers.
témoignages reconversion
Des témoignages et retours d’expériences concrets : Chance met à disposition des histoires de personnes qui sont passées par le parcours pour écrire leur nouveau chapitre professionnel. N’hésitez pas à les consulter pour vous inspirer en cliquant ici.
résultats parcours Chance
Des résultats probants : plus de 90% des bénéficiaires se disent au clair et satisfaits du projet professionnel construit à l’issue du parcours Chance, et confiants pour le mener à bien.
réorientation
Une bonne réputation : de nombreux médias renommés comme Les Echos, Le Parisien, La Tribune ou encore Génération Do It Yourself recommandent le parcours Chance. Nos avis Google sont également unanimes avec une note moyenne de 4,9/5.
faire le point Chance
La possibilité de faire le point gratuitement afin d’échanger avec un expert sur votre situation actuelle et les obstacles qui vous empêchent d’avancer et d’en savoir plus sur la méthode Chance.
témoignages avis Chance

Ils ont trouvé leur voie avec Chance

Photo avis google de Nathalie
Un véritable temps pour soi
Merci pour la richesse de ce parcours qui dépasse le cadre professionnel, les échanges avec un coach m’ont permis de me sentir soutenue et encouragée dans l'avancement de mes projets.
Photo avis google de Charlotte
Bien plus qu'un bilan de compétences
Le parcours Chance permet de se recentrer, se retrouver avec soi-même et d'avancer dans notre bonne direction. Le découpage en 3 étapes est très intéressant et permet d'aller en profondeur sur chaque sujet.

12 semaines pour choisir enfin la voie qui vous ressemble

Icône calendrier - prendre rendez-vous avec l'équipe Chance
Faire le point gratuitement
Faire le point gratuitement avec les conseillés Chance

Comment financer son bilan de compétences ?

Le bilan de compétences n’est pas gratuit et il faut compter en moyenne entre 1 300 € et 3 000 € pour en réaliser un. Une telle somme peut représenter une dépense non négligeable lorsque l’on entame une reconversion professionnelle.
Chance a répertorié dans cette partie tous les dispositifs qui s’offrent à vous si vous souhaitez obtenir des aides pour financer votre bilan.

Financer son bilan de compétences  en étant salarié(e)

  • Financement avec le CPF :
    Si l’organisme choisi pour votre bilan de compétence est certifié Qualiopi, vous pouvez le financer en partie ou entièrement avec votre CPF.
    Le CPF, pour Compte Personnel de Formation, a été mis en place par le gouvernement pour permettre à toute personne active de plus de 16 ans de cumuler des droits à la formation.
    Pour plus d'informations sur ce dispositif, découvrez notre article dédié : comment financer son bilan de compétences avec le CPF
  • Financement par l’entreprise dans le cadre du Plan de développement des compétences :
    Si le bilan de compétences est à l’initiative de votre employeur, alors vous pouvez bénéficier de son financement via le plan de développement des compétences.
    Ce dispositif, anciennement appelé Plan de formation, désigne toutes les actions de formation mises en place par un employeur pour ses salariés et leur garantissant le maintien de la rémunération, le coût de formation pris en charge par l’entreprise et l’enseignement de la formation pendant le temps de travail (sauf exceptions).


    Pour découvrir d'autres méthodes de financement, consultez notre article dédié Financer sa reconversion en étant salarié(e).

Financer son bilan de compétences en étant  demandeur(se) d’emploi

  • Financement avec le CPF :
    Bien que les périodes de chômage ne permettent pas d’acquérir des droits à la formation, les droits acquis au préalable sont conservés sur votre CPF et peuvent donc tout à fait être utilisés pour financer un bilan de compétences, même si vous êtes demandeur d’emploi au moment de la demande.
  • Financement avec Pôle Emploi :
    Au cours de sa période de chômage, un demandeur d’emploi peut également faire appel au Pôle emploi pour bénéficier d’un bilan de compétences. En effet, Pôle Emploi propose de financer entièrement ou partiellement des bilans de compétences, que le demandeur d’emploi soit indemnisé ou non.
  • Financement avec l’aide du dispositif AIF :
    Dans le cas où le coût du bilan de compétences n’est pas à 100% pris en charge par Pôle Emploi, n’hésitez pas à effectuer une demande d’aide individuelle à la formation (AIF) qui pourra compléter le financement.
    En effet, l’aide individuelle à la formation permet de recevoir jusqu’à 652 € par mois pendant toute la durée du bilan de compétences. La seule condition est de ne pas être déjà bénéficiaire de l’allocation chômage.

    N'hésitez pas à consulter notre article dédié aux différents dispositifs pour financer son parcours de reconversion quand on est demandeur(se) d'emploi

Comment faire un bilan de compétences  gratuitement ?

Les aides au financement ne prennent pas toujours en charge la totalité des frais d’un bilan de compétences. Bien que l’on entende régulièrement qu’un bilan de compétences est 100% finançable par le CPF, il faut avoir accumulé suffisamment de droits à la formation pour en bénéficier.
Le coût moyen d’un bilan de compétences s’élevant à environ 2.000 €, il faut donc avoir été crédité de 500 € par an pendant au moins 4 ans, et de ne pas avoir touché à son CPF depuis.
Face à ce coût relativement élevé, de plus en plus de sites internet se sont mis à proposer des bilans de compétences gratuits. Que faut-il en penser ?
Tout d’abord, ce ne sont pas de véritables bilans de compétences car ils ne respectent pas la définition réglementaire du bilan de compétences qui exige
  • (i) la présence d’un consultant expert
  • et (ii) un quota horaire réparti sur la durée.
Gare aux arnaques : il s’agit donc pour la plupart de simples tests de personnalité en ligne qui ne sont en aucun cas certifiés par l’État.
Chance offre la possibilité de prendre gratuitement rendez-vous avec un expert de l’orientation professionnelle. C’est une bonne première étape avant de vous lancer qui vous permettra d’y voir plus clair. Si vous souhaitez réserver votre créneau avec l’un de nos conseillers, c’est par ici.

Votre vie professionnelle est-elle alignée avec qui vous êtes ? 

Faire le point gratuitement

Le bilan de compétences Chance pour trouver la voie qui vous ressemble

Pourquoi le bilan Chance va plus loin qu'un bilan de compétences classique ?

Bilan Chance
Bilan classique
Coach choisi sur-mesure
icône disponible
none
Réalisable à distance
icône disponible
none
Cumulable avec un emploi
icône disponible
Pas toujours
Plateforme en ligne
icône disponible
none
Contenu
100% personnalisé
Le même pour tous
Accès aux ressources & outils
Illimité
none
Communauté
icône disponible
none
Suivi après le bilan
icône disponible
none
Durée
12 semaines
Variable

Chance s’adapte à votre profil

Avec un organisme classique, vous êtes assigné(e) à un coach qui ne connaît a priori rien de vous. Avec Chance, votre profil est scrupuleusement étudié afin de vous mettre en relation avec un(e) coach qui colle à votre personnalité, votre parcours et vos objectifs.

Chance s’organise en fonction de votre emploi du temps

Un bilan traditionnel ne vous permet pas forcément de choisir vos dates de rendez-vous, ni les lieux. Ces derniers peuvent alors avoir lieu à des kilomètres de votre travail, en pleine journée…
Avec Chance, le parcours est modulable : vous fixez vous-mêmes vos séances avec votre coach, qui sont d’ailleurs toutes réalisables à distance, et choisissez quand réaliser vos activités en ligne. Le parcours Chance est donc tout à fait cumulable avec une activité professionnelle à plein temps.

Chance commence immédiatement

Avec un organisme classique, vous aurez sans doute un délai d’attente entre votre inscription et vos premières séances avec votre coach. Avec Chance, la formation débute dès que votre paiement a été validé. Vous pouvez donc très rapidement prendre rendez-vous immédiatement avec votre coach et en attendant, vous plongez dans les activités en ligne.

Chance est disponible partout et tout le temps

Les démarches avec un organisme classique sont généralement peu digitalisées ce qui peut participer à des lenteurs administratives. Avec Chance, vous bénéficiez d’un accès à une plateforme 100% en ligne, accessible à la fois sur votre ordinateur, votre tablette et même votre mobile. Vous pouvez donc suivre votre formation à tout moment, et ce, quel que soit l’endroit où vous vous trouvez.

Chance propose un accompagnement centré sur vos aspirations

Lors d'un bilan classique, l’axe de réflexion est bien souvent trop centré sur vos aptitudes. Avec Chance, vous commencez par une phase d’introspection dédiée à la connaissance de vos aspirations profondes.

Chance dispose d’une communauté engagée et solidaire qui garantit la construction d’un projet par la rencontre

Avec un bilan de compétences classique, vous avez généralement le choix entre un accompagnement individuel ou collectif.
Avec Chance, vous n’avez pas à choisir : vous êtes accompagné(e) par un coach professionnel tout en profitant d’ateliers collectifs hebdomadaires et de la communauté Chance composée d’autres bénéficiaires, d’alumnis, de coachs toujours disponibles pour échanger.

Chance vous met en relation avec un professionnel dès que votre projet est clair et validé

Après un bilan de compétences traditionnel, vous repartez avec un projet professionnel défini mais vous ne disposez pas d’aide pour le mettre en application.
Avec Chance, vous êtes mis en relation directement avec une personne qui pourra vous ouvrir les premières portes vers le projet professionnel que vous avez construit tout au long de votre parcours.
Vous intégrez la communauté Chance et pouvez bénéficier des Duos Chance. Plus d’une centaine de personnalités et de professionnel(le)s se sont engagés aux côtés de Chance à ouvrir leur carnet d’adresses aux bénéficiaires du programme Chance.

Chance est le seul organisme à inclure un suivi une fois la formation terminée

Avec Chance, vous disposez de 2 séances supplémentaires après la fin du parcours pour vous permettre de revoir certains points sur lesquels vous avez bloqué ou simplement de discuter de votre futur avec votre coach dédié.
tout savoir sur le bilan de compétences

Le parcours Chance en détails

Après avoir échangé gratuitement avec un conseiller Chance et pris le temps de mûrir votre décision, vous pouvez vous lancer dans le bilan de compétences Chance

Pendant 12 semaines, vous suivez la méthode Chance composée de 5 étapes clés, en alternant activités en ligne et séances en visio avec un coach professionnel dédié.

1Un diagnostic sur-mesure (1 semaine)

Une analyse préliminaire de votre vie professionnelle permet d’effectuer un premier bilan de votre situation, de poser vos objectifs et vos besoins. Grâce à cette première session, Chance vous attribue un coach sur-mesure qui correspond à votre profil.
0

1L’introspection (4 semaines)

Cette phase vise à définir ce qui vous motive et ce qui vous bloque afin que vous preniez conscience de vos forces et de vos faiblesses. Grâce à deux entretiens d’1h avec votre coach et à des ateliers collectifs en visioconférence, vous travaillez à connaître les aspirations profondes et les moteurs qui régissent votre vie.
1

2L’exploration (4 semaines)

Une fois que vos motivations ont été définies, il est l’heure de trouver ce qui vous correspond ! Ces semaines d’exploration sont ponctuées de 2 sessions avec votre coach dédié, d’ateliers collectifs, et surtout, de rencontres métiers exploratoires en compagnie d’expert(e)s professionnel(le)s. Avec Chance, la construction de votre projet s’articule autour de 4 piliers : le métier, la finalité, l’environnement et les impératifs. Cette méthodologie vous permet d’aboutir à un projet à la fois réaliste, faisable et motivant.
2

3La validation (4 semaines)

Il s’agit de la dernière étape de votre formation. Elle vise à construire un plan de carrière et à  déterminer un plan d’action pour vous préparer à votre nouvelle vie. Vous apprenez à valoriser vos compétences et à vous vendre auprès de recruteurs via des sessions individuelles avec votre coach, des ateliers collectifs et des rencontres avec des professionnel(le)s.
3

4L’action (durée variable)

Cette phase intervient après la construction de votre projet : il s’agit de mener à bien votre plan d’action. Pour cela, Chance vous offre la possibilité d’être accompagné par le coach qui vous a suivi tout au long de la formation au travers de deux séances supplémentaires.
Pour découvrir notre parcours en détail, consultez notre brochure ici
4

Témoignages : comment Chance les a aidé à trouver leur voie

Plusieurs milliers de personnes réalisent chaque année leur transition professionnelle avec Chance. Découvrez leurs histoires :

12 semaines pour choisir enfin la voie qui vous ressemble

Icône calendrier - prendre rendez-vous avec l'équipe Chance
Faire le point gratuitement
Faire le point gratuitement avec les conseillés Chance